Une vierge en demi-deuil

Une vierge en demi-deuil

Jeune poule qui n’a pas atteint la maturité sexuelle, la poularde est une volaille d’exception au même titre que le chapon. Une belle couverture de graisse nourrie sa chair blanche et tendre au goût très fin.
Apprêtée en demi-deuil (la blancheur de la volaille et le noir de la truffe), préparation réputée de la cuisine lyonnaise, c’est un plat de fête idéal.
Habiller la poularde puis glisser sous sa peau des lamelles de truffes passées dans l’huile d’olive.

La cuire dans un bouillon de volaille. Servir avec des légumes cuits dans le même bouillon ou, comme ici, sur une tablette de risotto. Enfin on peut crémer le bouillon et l’enrichir de jus de truffe:  une variante plus « chic » de la poule au riz ménagère!

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire