Des Petits-Gris pour Noël

Des Petits-Gris pour Noël

Comment ne pas évoquer la Charente quand il est question d’escargots! En effet c’est notre animal fétiche. Je dis notre animal car je suis moi-même un cagouillard, surnom familier donné aux charentais qui seraient, dit-on,  aussi lents que le petit-gris et qui apprécient leur confort intérieur comme l’escargot souvent replié confortablement au fond de sa coquille.
Sera-t-on riches toute l’année si l’on mange des cagouilles à Noël? Malice ou réalité? Toujours est-il que c’est la tradition de manger des escargots au repas de Noël en Charente. Certains préfèrent les escargots de vigne, d’autres ceux de palisses… on peut en conclure modestement que toutes les cagouilles charentaises sont excellentes! Surtout quand elles sont grillées sur un feu de javelles!

Mais comme nous sommes en Corrèze j’ai choisi d’associer les escargots avec du jus de cèpes.
Mettre au fond de chaque petit pot un ou deux escargots (suivant leur taille) préalablement cuits au bouillon, de la tomate confite hachée grossièrement, une noisette de beurre d’escargot et une cuillère à café de jus de cèpe. Fermer le petit pot avec un crouton de pain de mie doré et mettre au four Déguster brûlant.

Et si  les escargots vous répugnent il vous reste une solution:

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire