PECHES DE VIGNES SANGUINES ET FIGUES ROTIES

PECHES DE VIGNES SANGUINES ET FIGUES ROTIES

Dessert de fin d’été : les dernières pêches duveteuses sanguines, issues vraisemblablement des antiques sanguinoles et les premières figues, ces faux-fruits, ces inflorescences fécondées par une guêpe lilliputienne, mais oui !
Quand la figue s’est gorgée de soleil et de sucre, “ qu’elle a fait son miel tout l’été“ écrit Colette, “ elle pleure sa gomme délicieuse pour marquer l’instant de la perfection“,c’est alors l’un des plus doux fruits du monde.
Dessert de fin d’été, un dessert de cuisinier que j’affectionne particulièrement.

Préparation:
Essuyer les pêches et les figues. Couper les pêches en deux et retirer délicatement les noyaux en les tournant.Chauffer le beurre et l’huile de pistaches dans une poêle. Ajouter les fruits et 2 mn après saupoudrer de sucre. Laisser caraméliser  légèrement en remuant les fruits souvent pour les enrober.

Décuire avec les jus de citron et d’orange. Laisser le jus se lier pendant 2 à 3 mn.Servir aussitôt avec, éventuellement une glace vanille.

Marché pour 4 personnes :
4 pêches de vigne sanguines
8 figues violettes
80 gr de sucre
Le jus d’1/2 citron et d’1/2 orange
20 gr de beurre
3 cl d’huile de pistaches

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire