PAIN DORE

PAIN DORE

Autre manière de nommer plus joliment le pain perdu. La tendance du moment  est à la brioche perdue… plus chic ! Pour ma part, j’aime le pain perdu dans sa rusticité originelle, celle qui a fait les délices de nos goûters de gosse : du bon pain, des vrais œufs et les fins cristaux de sucre pour titiller les babines. Les deux ingrédients de cette cuisine de ménage : de l’économie et du cœur.

Préparation:
Battre les œufs en omelette. Ajouter le lait et quelques gouttes de fleur d’oranger (pour son délicat parfum d’orient). Tremper les tranches de pain un petit quart d’heure dans cette préparation. Faire chauffer le beurre dans un poêle pour y dorer les tranches de pain.

Les sucrer avant de les manger bien chaudes. A marier avec bonheur à quelques fruits cuits, fraises des bois et rhubarbe par exemple.

Marché pour 4 personnes :

4 belles tranches de pain de campagne rassis
4 gros œufs
25 cl de lait
Eau de fleur d’oranger
Sucre en poudre

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire